Saccageons ce carnet #15

saccageons-ce-carnet

Mon saccage de cette semaine est un peu spécial. Je ne suis pas l’auteure de la page qui suit. En effet, ma petite dernière m’a devancé et m’a laissé un dessin ainsi qu’un message énigmatique sur une page s’y prêtant totalement.

sdc2

Sans vouloir faire de la psychologie de bas-étage, je crois que ma mini-chérie est un peu contrariée, voie perturbée. Il faut dire que la perspective du déménagement ne l’enchante pas et maintenant que son père est parti prendre son poste dans le sud, son absence pèse lourd sur son petit coeur.

Sa petite bonne femme au visage triste semble être prise sous un orage. Les espèces de gribouillis de médecins sont quant à eux entourés de bulles de colères. Sa petite fleur bleue laisse néanmoins une note positive.

Si la grande a exprimé de suite son désaccord face à notre retour dans le sud, la petite n’a rien montré dans un premier temps. Au fur et à mesure, les bêtises se sont faites de plus en plus nombreuses et les colères de plus en plus noires.

Ce n’est que cette semaine qu’elle a mis des mots sur ses émotions: Elle ne veut pas quitter ses copines. En même temps, elle aimerait retrouver son père le plus vite possible. Il reste encore 30 dodos.

Parfois, je repense au film Vice et Versa. J’imagine des petits personnages s’agiter dans sa tête; la rendre joyeuse, maussade, en colère. J’espère que tout finira bien, comme pour Riley et que ma petite chérie sera heureuse dans sa nouvelle maison, avec ses nouvelles copines et surtout avec son Papa.

13 réflexions sur “Saccageons ce carnet #15

  1. Ah oui! Il est bien chargé ce dessin! Quand on a déménagé, c’est la plus grande qui a manifesté le plus de colère. Mais finalement, c’est la petite qui en a le plus souffert de quitter ces copines! Mais bon, maintenant, ça va mieux! T’inquiète pas, les enfants se remettent vite et puis être la nouvelle, c’est un vrai privilège! Bisous

    Aimé par 1 personne

  2. Et puis, en attendant qu’elle se fasse des copines à l’école, elle pourra jouer avec ses cousins et cousines qui habiteront pas trop loin, ainsi que tous les enfants de nos connaissances toulousaines.

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s