Ô Toulouse, le nouveau royaume de mes princesses

Aujourd’hui, c’est la rentrée des classes pour mes deux petites miss. Après 3 semaines de vacances (oui, oui! 3 semaines! C’est ce qui arrive lorsqu’on change de zone), elles ont fait la découverte de leurs nouvelles écoles, de leurs nouvelles maîtresses et surtout de leurs nouveaux copains. Mais avant de vivre ce grand évènement, nous avons tenté de profiter au maximum de ces 23 jours de congés.

Bien entendu, il a fallu vider les cartons et ranger les affaires. Mais nous avons toujours trouvé un peu de temps pour découvrir ce nouvel environnement pas totalement inconnu. Car la région toulousaine a toujours été notre chez nous. La grande y est même née. Même si nous n’avons eu que très peu d’occasions d’y revenir pendant ces 5 ans et demi, la ville rose n’a jamais quitté notre coeur.

Et puis, il y a les cousins et la cousine: les enfants de mes frères qui n’habitent plus qu’à quelques km de chez nous. En 3 semaines, nous les avons vu autant qu’en une année passée en Bourgogne. C’est avec eux que nous avons fait la plupart des activités durant les vacances.

Voici un petit aperçu photo de nos sorties toulousaines.

Tout d’abord, il y a eu la visite au musée Saint-Raymond où était organisée une petite initiation à l’archéologie. Accompagnées de deux de leurs cousins, les filles se sont amusées à creuser dans le sable et à faire les différents petits jeu proposés par les organisateurs de l’expo. C’était instructif et ludique. On est surtout rentrées avec du sable plein les chaussures.

Nous avons fait beaucoup de lèche-vitrine, que se soit au centre de Toulouse ou dans les différents centres commerciaux de la première couronne toulousaine. En 5 ans, j’avais perdu mon côté serial shoppeuse. J’ai bien peur que celui-ci fasse sur retour au galop, tant la tentation est tellement grande. Toulouse regorge de boutiques pour tous les goûts et tous les âges.

Autre grande tentation dans le pays de Nougaro: les restaurants. Ce n’est pas le choix qui manque, même si les filles conditionnent beaucoup nos sorties gastronomiques. Elles sont assez difficiles sur le plan culinaire et réclament à être bien diverties pendant le repas.

Deux restaurants ont retenus notre attention. A commencer par la Table à Pizza, qui répond à tous leurs critères. On joue, on mange et on fait même la cuisine. Parfait pour passer une bonne soirée en famille. Pour ma part, j’ai adoré le Saké Sushi et son gigantesque tapis roulant sur lequel défilent les suhis, makis et autres petites choses délicieuses.

Notre petite ville recèle aussi de jolis trésors et de petits bonheurs. C’est un endroit agréable qui ressemble à un grand village. En plus de commerces de proximité, il y a chaque semaine un marché de plein vent où j’apprécie beaucoup faire mes emplettes. Un peu de campagne en zone urbaine.

Et que dire de notre maison. L’installation est presque finie et la chambre est assez grande pour inviter la cousine et les cousins à dormir. Deux d’entres eux sont d’ailleurs venus ce weekend. On en a profité pour faire des sablés avec de nouveaux emportes-pièces aux différentes formes.

Pendant ces trois semaines, il y a aussi eu les vacances chez Papi et Mamie qui sont à un tout petit peu plus d’une heure de route, en Ariège. Fini ce long chemin à faire pour les voir et passer du bon temps avec eux. Idem pour les grands-parents de l’Aude que nous verrons prochainement.

Il reste beaucoup à faire et à voir. Mais nous avons à présent tout le temps. Mon mari et moi redécouvrons la région toulousaine à travers les yeux de nos filles et nous en éprouvons un immense bonheur.