Un tissu, deux possibilités

Parmi les tissus choisis par ma fille aînée, il y avait un joli liberty fait de bouquets de roses sur fond blanc. Un très beau choix, tant au niveau des motifs, qu’au niveau de la qualité du tissu.

Elle voulait que je fasse une robe à partir de cette étoffe. Je devais la réaliser cet été, mais la saison estivale est déjà bien loin derrière nous. Qu’importe! Le coton étant relativement épais, je suis partie sur un modèle de blouse longue, qu’elle pourra porter en automne par dessus un col roulé, un collant et de jolies bottes. Elle sera un petit rayon de soleil sous le ciel gris.

Mais je ne me suis pas arrêtée là. Ayant une grosse chute de tissu, je me suis lancée dans la confection d’une jupe pour les occasions spéciales.

Un tissu, deux possibilités

Pour la robe comme pour la jupe, je me suis servie de patron existant. Je ne pensais pas que cela serait si dur de devoir suivre des instructions bien précises, moi qui avais pris tant de liberté pour les réalisations précédentes.

La robe est un modèle que l’on retrouve dans le livre de couture japonaise Little Girl de Yoshiko Tsukiori. Cette ouvrage est un condensé de mignonnerie. Le patron choisi est celui de la robe à manche papillon. Le pli au milieu du devant m’avait tout de suite plu sur les photos. La confection est simple: il suffit de suivre les instructions (ahem!)

Pour la jupe, j’avais repéré le patron quelques semaines auparavant, lorsque j’avais cherché de l’inspiration pour fabriquer les tutus de danse. Il s’agit du modèle Swan, disponible gratuitement sur le site  Papillon et Mandarine. Par manque de matières premières, je n’ai pas pu suivre les instruction à la lettre, mais je suis tout de même restée la plus fidèle possible au modèle.

Un tissu, deux possibilités

Il faudra que je trouve le même genre de tissu pour refaire les mêmes tenues à ma petite dernière qui s’est prêtée au jeu des photos avec sa grande soeur avant de partir à l’école. Mais ne vous inquiétez pas, elle n’est pas en reste. Elle porte déjà des tenues que je n’ai pas eu le temps de mettre en ligne 😉