Nouveau déguisement pour le carnaval

Oyé! Oyé! la soirée Carnaval de notre village est annoncé pour le 14 mars. Aux ciseaux et aux aiguilles! Il faut préparer de nouvelles robes de bal pour mes petites demoiselles.

Je me suis donc replongée dans ce magnifique ouvrage Contes de fées intemporels d’Astrid Le Provost afin de trouver l’inspiration nécessaire pour ces deux nouvelles créations. J’avais déjà une petite idée en tête, conditionnée par les tissus dénichés au marché il y a quelques semaines de cela. Il me fallait juste trouver les patrons adéquats pour mettre ces étoffes en valeur (et les choupinettes par la même occasion).

Pour ma fille ainée, j’ai opté pour la robe couleur de lune de Peau d’Âne, même si mes tissus s’approchent plus de la couleur du soleil. De l’or à foison!

Ce modèle nécessitait une bonne quantité d’étoffe. Un nouveau défi pour moi, car je ne savais pas comment j’allais gérer autant de plis et de fronces. Je ne savais pas non plus si ma machine allait supporter autant d’épaisseurs à coudre. Mais nous avons été courageuses et mis beaucoup moins de temps que je pensais pour terminer ce travail.

La robe était même prête pour le défilé de Mardi Gras organisé par l’école. Mais là, j’ai essuyé un sacré refus de la part de ma fille. « Mais non, Maman. J’ai dit à tout le monde que j’allais être déguisée en Elsa« . Peau d’Âne ne fait pas le poids face à la Reine des Neiges.