Seconde vie pour deux petites robes

Il y a quelques mois de cela, je recyclais deux de mes petites robes noires pour en faire des déguisements de sorcières pour mes filles (Petites robes noires… part.1 et part.2).  Mes tiroirs sont encore pleins de vêtements que je garde précieusement depuis des années. Aujourd’hui, il faut que je me fasse une raison: après deux grossesses, une quarantaine arrivant au galop et des kilos en trop bien accrochés, je n’ai plus beaucoup d’espoir de remettre un jour mes tenues taille 34/36.

L’une de ces tenues est une petite robe en liberty achetée chez Naf Naf, il y a une dizaine d’années de cela. J’avais craqué devant ce tissu fleuri et cette dentelle légèrement surannée. Cela me donnait un côté Belle des Champs tout droit sortie des 70’s. Plusieurs fois j’ai voulu la mettre dans les box de dons de vêtements et à chaque fois j’ai renoncé.

Robe en liberty, taille 36, achetée chez Naf Naf
Robe en liberty, taille 36, achetée chez Naf Naf

Les placards de mes filles sont aussi pleins de choses qu’elles ne peuvent plus mettre ou qu’elles n’ont jamais voulu porter. Par exemple, une petite robe d’hiver en jean qui n’a jamais trouvé grâce à leurs yeux (ni à ceux de leur papa).

Robe d'hiver en jean, taille 4-5 ans.
Robe d’hiver en jean, taille 4-5 ans.

Un grand tri va bientôt s’imposer. Mais la finalité de cette opération ne sera pas seulement de transmettre à d’autres nos vêtements, mais surtout de constituer un stock de tissus à recycler. Quoi que de plus beau que de donner une seconde vie à nos vêtements!

Pour ce qui concerne les deux robes citées précédemment, je voulais réaliser deux robes d’été pour mes filles. Si je souhaitais garder l’esprit de la première, j’étais déterminée à transformer totalement la deuxième.

La robe en liberty a été totalement redimensionnée aux mensurations de ma fille ainée. Je l’ai découpée et recousue de façon à ce qu’elle garde au maximum la forme originale. Je n’ai juste pas remis la dentelle en bas de la robe, car je voulais l’utiliser pour le deuxième ouvrage.

La seconde robe a subit de grosses transformations: j’ai retiré les manches, le col et le plastron, ajouté du biais et surtout réutilisé le liberty de l’autre robe pour lui donner un côté printanier. Au final, cette tenue n’a plus rien à voir avec ce qu’elle était il y a encore quelques jours.

Deux petites robes d'été.
Deux petites robes d’été.

Si la transformation de la première robe ne m’a pas pris beaucoup de temps, la seconde a nécessité plus de travail.

Au delà de la satisfaction d’avoir fait un geste pour la planète en recyclant les vêtements, j’ai surtout eu de beaux compliments de mes filles et de mon mari.

6 réflexions sur “Seconde vie pour deux petites robes

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s