Projet couture de l’extrême #17

Voici mon 17ème et dernier ouvrage du Projet couture de l’extrême. La date butoir étant demain, je ne pense pas réaliser autre chose (même si la conception du sarouel me semblait jouable, mais il faut savoir s’arrêter).

Cette nouvelle création est un sac, dans le style cabas, pour lequel je n’ai pas utilisé de patron du commerce ou de tuto. Je suis juste partie d’un petit croquis home-made et ré-exploité les connaissances acquises durant ces derniers mois.

Croquis Home-Made
Croquis Home-Made

Bon! Ce sac n’est pas vraiment original. Il n’est pas non plus compliqué à faire. Mais je me suis amusée de le concevoir de A jusqu’à Z.

Pour les tissus, j’ai repris la toile argentée et le coton aux pointillés dorés déjà employés pour la fabrication d’un autre sac. J’y ai ajouté une toile de jeans teinte en noire, trouvée dans le coin des bonnes affaires d’Ikéa. Afin de donner une pointe d’élégance, j’ai cousu un vieux bouton retrouvé chez ma mère (le jumeau du sac dont je parle plus haut).

Coudre les différents éléments composant ce cabas n’a pas posé de problème. J’aurai pu terminé assez vite, si je n’avais pas fait ma blonde sur le dernier coup de ciseau à donner. Bah oui! cela m’apprendra à ne pas oublier l’épingle au bout de la boutonnière.

La bévue
La bévue

J’en aurai presque pleuré lorsque j’ai dû découdre cet élément pour le remplacer, alors que tout le travail était quasiment terminé. Heureusement, plus de peur que de mal.

Même si ce mois de couture intensive est terminé, j’ai encore plein d’idées en tête et d’ouvrages à réaliser. Ma fille aînée a d’ailleurs choisi son tissu pour sa robe de nuit et son pyjama.

Je remercie énormément Elsa du blog sur les Montagnes Russes Je M’éparpille de m’avoir laissé rejoindre ce défi aussi fou que génial. J’ai pris énormément de plaisir à faire chaque ouvrage de ma liste. J’ai surtout le sentiment d’avoir beaucoup progressé en un mois sur le plan de la couture, mais aussi dans la gestion du temps.

Si c’était à refaire, je le referais. Au prochain défi, Elsa!