Le retour de la robe en jersey

La robe en jersey? Cela devient une véritable passion chez moi. Il faut dire que le modèle dont je me sers de base est relativement simple à coudre et à modifier pour apporter un peu d’originalité à chaque exemplaire cousu.

Pour ce nouvel ouvrage, j’ai choisi un jersey légèrement épais et lourd pour avoir un joli tombé. Pour ce qui est de la couleur, je n’ai pas fait de folie: encore du gris, mais un peu plus foncé que la fois précédente.

Exit la fermeture éclair dans le dos. Mais c’est surtout le devant que j’ai retravaillé pour obtenir un maximum d’ampleur au niveau de la poitrine. Pour cela, j’ai décalé mon patron de quelques centimètres au niveau de la pliure du milieu avant de découper, puis fait 6 petits plis sur le col pour le resserrer tout en donnant un effet drapé.

Pour la technique, j’ai utilisé pour la première fois le pied à double entraînement et l’aiguille double. Je suis ravie du rendu et de la rapidité d’exécution pour les finitions.

Comme je suis à fond dans les robes/tuniques en jersey, j’ai aussi réalisé un autre exemplaire pour une connaissance. Ce modèle est un peu plus fou, un peu plus festif grâce aux imprimés léopard, le dos plongeant et les finitions en satin.

Les idées fusent encore dans ma tête. Je vais continuer encore longtemps à revisiter la robe en jersey.