Un îlot de verdure

Le printemps tant attendu est de retour. Comme l’année passée, j’ai décidé qu’une partie des fruits et légumes consommés à la maison serait DIY, cultivés et entretenus en famille.

Malheureusement, je n’ai plus mon grand jardin bourguignon, entouré de prés où viennent paître les vaches et les moutons. Lorsque nous avons décidé de retourner en région Toulousaine, j’avais craint un moment devoir vivre en appartement, avec juste un balcon, voire une toute petite terrasse.

Nous avons eu de la chance de trouver une maison de ville avec un jardin suffisamment grand pour y installer un coin terrasse, des jeux pour les filles, un potager et même un poulailler. Une véritable aubaine!

20160315_113642

Si dans un premier temps, j’ai laissé Ariel et Raiponce investir la totalité du jardin et gratter la terre comme bon leur semblait, j’ai finalement due leur aménager un petit enclos au fond du terrain. Car le temps des plantations est enfin arrivé.

Nous avons profité du beau temps de mercredi dernier pour entamer l’installation du potager. Il faudra encore bien d’autres belles journées pour que tout soit fait, mais nous avons déjà un bon début.

Pour cette mise en route, j’ai eu besoin d’un peu de matériel, quelques plantes et graines et surtout de petites assistantes très motivée pour arroser.

Nous nous sommes d’abord occupés du kit Fröer d’Ikéa. Pour un prix dérisoire, le géant suédois vous propose de faire vos propres semis de tomate et de basilic. Je me souviens d’avoir acheté cette boîte sur un coup de tête et aujourd’hui je doute de la réussite d’une telle entreprise. Mais puisque j’avais ces graines à planter, autant le faire.

L’avantage avec Ikéa, c’est que quasiment tout leurs produits sont vendus avec une notice. Pas à pas, j’ai suivi les instructions: humidifier les galets de terreau puis gratter chaque bloc avant d’y semer les graines. Ensuite recouvrir les graines avec le reste de terre et refermer les petites boîtes. Le temps et un arrosage régulier font le reste.  Wait and see!

La plantation des fraisiers a demandé beaucoup plus d’efforts. Si les poules avaient déjà gratté une petite plate-bande, il m’a fallu finir d’arracher les mauvaises herbes et de retourner la terre. Pour avoir le minimum d’entretien, cette année j’ai opté pour le film plastique destiné aux cultures potagères. J’espère gagner la guerre contre ces vilains monstres aux plantes. 

La plupart des pieds sont déjà en fleur. Nous devrions pourvoir faire notre première récolte d’ici un à deux mois.

Nous ne profiterons pas seulement de fruits et légumes que nous aurons plantés. Les propriétaires et anciens locataires nous ont laissé de jolies surprises dans le jardin. Ainsi nous dégusterons de bonnes framboises et de bons brugnons.

Qui a dit que le bonheur n’était que dans le pré?

SONY DSC

21 réflexions sur “Un îlot de verdure

  1. oh j’aime bien le truc kit Fröer d’ikea je vais vérifier si j’ai cela a mon Ikea du Canada 🙂
    vivement le printemps nous on attend ce doux printemps , il reste encore de belle montagne de neige qui fond peu a peu 🙂
    Bon Week end!

    Aimé par 1 personne

  2. Ah j’adore ces occupations de jardinage ! Quand je vois la taille de ton framboisier, j’en salive ! Je sais c’est pas bien ! Quand j’étais petite, j’avais une tante qui avait des framboisiers. Un bonheur ! les framboises de jardin n’ont pas le même gout que les framboises du commerce ! Nous aussi, on plante des fleurs et des légumes au printemps. C’est un rituel que j’adore ! J’espère que tes fraises seront bonnes ! Bonne nuit !

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s