Dans le jardin Humeur en photos tutos

Mon écosystème miniature, un an après

Il y a un peu plus d’un an de cela, je me lançais dans la confection d’un écosystème miniature. Pour l’occasion, j’avais rédigé un petit article et promis de faire le bilan au bout d’une année de cette expérience si particulière.

Je vous invite à relire l’article en question: Un écosystème miniature

Pour rappel, je n’ai pas vraiment la main verte et par ma faute, un grand nombre de plantes fragiles ont trépassé par manque (ou trop plein) d’arrosage. Cette solution d’enfermer des plantes dans un bocal hermétique était à mes yeux une promesse d’avoir enfin des plantes en bonne santé chez moi.

Verdict: une réussite totale!

En un peu plus de 12 mois, les plantes et la mousse ont bien profité. Le bocal n’a jamais été ouvert durant cette période et aucun arrosage n’a été fait. Le pot est resté dans un endroit suffisamment ensoleillé de mon séjour, sans lumière directe. Parfois, le pot se recouvrait d’humidité, mais la plupart du temps, la vitre était claire.

Voici l’état des plantes un an après. Elles ont tellement pris d’ampleur qu’elles commencent à être à l’étroit.

 

L’entretien au bout d’un an

La notice du kit que j’avais acheté à l’époque préconisait de procéder à un léger arrosage. Il était aussi nécessaire de tailler les plantes qui commençaient à manquer d’espace.

écosystème +1 (5)

J’ai élagué les deux plantes en les recoupant surtout en hauteur. J’ai peut-être eu la main légère sur la largueur. Quand à la mousse, je l’ai laissé telle quelle pour éviter de l’esquinter.

 

J’ai frotté la paroi du bocal sur laquelle il y avait un léger dépôt, puis j’ai humidifié la terre en versant deux petites tasses d’eau.

 

Et hop! on referme le tout pour que les plantes continuent à se développer gentiment pendant l’année à venir.

écosystème +1 (10)

Mon conseil

Sautez le pas si vous adorez les plantes d’intérieur, que vous soyez un as du jardinage ou une sorte de serial-killer de bonzaïs.

Les terrariums hermétiques représentent un budget plus conséquent qu’un pot de fleur ordinaire, mais cela en vaut la peine. Vous aurez une magnifique composition qui nécessitera peu d’efforts. C’est aussi un très joli cadeau à faire à ses proches.

À propos maelivia

Je suis une grande gamine plongeant allègrement dans la quarantaine, maman de deux tourbillons en jupettes à dentelle et épouse aimée et aimante d’un Basket Ball addict. Je suis une toute nouvelle « Mompreneur » qui a fait de sa passion pour la couture un métier; une fondue des travaux manuels, de l’art et de l’écriture.

4 comments on “Mon écosystème miniature, un an après

  1. Je suis épatée par ces terrariums. On en voit de plus en plus dans les salons ou les marchés de créateurs.
    ça m’épate et ça m’intrigue qu’elle pousse sans qu’on s’en occupe.
    Ta composition est vraiment chouette. Ce doit être une belle satisfaction et ça doit retirer pas mal de stress ! 😀 Tu peux partir en vacances tranquille ! Moi, j’ai peur d’avoir perdu quelques plantes pendant mon absence !
    Je n’ai pas encore franchi le pas, pour le terrarium. J’ai pris l’habitude de prendre soin de mes plantes. Pour une ancienne serial killeuse, j’en suis assez fière.:-D
    Mais il faudra quand même que j’essaie un jour. C’est assez magique et ça m’attire 😀
    Merci pour le partage de ton expérience.
    Bisous

    Aimé par 1 personne

    • Coucou Phanette! Je connais ton amour des plantes vertes et je ne peux que te conseiller de te lancer dans l’achat d’un terrarium fermé. Lorsque j’arrose mes quelques plantes qui ont survécu malgré tout, je m’arrête souvent devant mon terrarium pour voir comment tout évolue à l’intérieur. C’est fascinant, crois-moi.
      Je te souhaite une belle fin d’été. La bise!

      J'aime

  2. Je suis bluffée aussi ! Je n’aurais pas imaginé qu’en laissant le pot fermé un an, les plantes pourraient survivre ! C’est un chouette concept !

    Aimé par 1 personne

    • En effet, c’est bluffant! Lorsque j’ai entendu parler du concept pour la toute première fois, je me suis demandée si c’était vraiment possible de ne pas arroser les plantes pendant un an. Et finalement, celles de mon écosystème se portent beaucoup mieux que les quelques autres que j’ai encore à la maison. Si jamais tu es tentée par l’aventure, j’aimerai bien savoir quel type de plante tu choisirais et comment ton écosystème évoluerait sachant que tu vis à Dubaï. La bise!

      J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :