Balades et voyages Billets d'humeur Humeur en photos

Escapade estivale en Espagne, première partie

Cet été, nous avons franchi la frontière espagnole, en nous rendant jusqu’à Valence. Pour nos filles qui ne connaissaient que Bossost et Vieilla, c’était une véritable plongée dans la culture espagnole. Plus précisément dans la culture Catalane et Valencienne.

Valence étant à presque 7h30 de route de chez nous, nous avons fait le choix de faire des étapes, histoire de diversifier notre voyage, même si le temps nous manquait pour multiplier celles-ci.

Un article ne suffisant pas à présenter les temps forts de notre séjour, voici la première partie de notre escapade espagnole. La suite arrivera dans quelques jours.

Escale à Lérida

C’est à Lleida (Lérida) que nous avons commencé notre séjour. Mon mari et moi avions déjà eu l’occasion de passer quelques heures dans cette ville à 2h15 de Barcelone et nous souhaitions en découvrir plus.

Comme une éternelle tête en l’air, j’avais oublié mon téléphone portable à l’hôtel avant de faire notre petit tour de ville. Les photos figurant en dessous ont été prises avec le téléphone de mon mari que j’ai sollicité trop tard. Exit les photos de la grande rue commerçante longue de 3,5 km et de tous les monuments qui la bordent.

J’ai tout de même eu la présence d’esprit de prendre quelques clichés de notre visite de la Seu Vella qui surplombe la ville.

dav

Le site est majestueux et offre un panorama incroyable sur la ville et la campagne alentour. On y découvre une histoire riche et marquée par de nombreux conflits. Une bonne partie de la citadelle est d’ailleurs à l’état de ruine. Malgré tout, les monuments encore debout nous laissent imaginer toute la splendeur de ce site il y a quelques siècles de cela.

C’est à Lleida que nous avons eu l’occasion de déguster notre première glace roulée. La préparation de cette gourmandise est tellement originale, que j’ai eu envie de la partager avec vous.

Valence, les pieds dans l’eau

Valence était la destination principale de notre séjour. Au bord de la Méditerranée, la ville est bordée de grandes plages où se côtoient familles et groupes de jeunes venus faire la fête.

Si nous avons opté pour un logement dans le quartier du marché central, c’est à Malva Rosa que nous avons commencé la visite de la ville. Après avoir piqué une tête dans une eau étonnamment chaude, nous avons arpenté la grande digue qui longe la plage. Pour être honnête, ce n’est pas la partie la plus intéressante de notre voyage. Et ne voulant pas céder au farniente, c’est la seule et unique fois où nous avons profité des joies de la mer.

Le centre historique, le jour…

Le centre ville de Valence est l’un des plus beaux qu’il m’ait été donné de voir. J’aurais pu photographier bon nombre d’autres bâtiments que ceux qui figurent en-dessous, mais il m’aurait fallu plus de temps et une énorme carte SD pour tout mettre sur mon téléphone. Nous avons arpenté les rues au pas de course pour essayer de découvrir un maximum de choses. Du quartier du Marché central à El Carmen, sans oublier Eixample et bien d’autres endroits du coeur de ville: on retrouve les traces d’une longue et riche Histoire.

… et la nuit!

Valence est une ville aussi agréable de jour que de nuit. Le centre est animé jusqu’à très tard et nous avons apprécié de pouvoir flâner dans les rues bien après la tombée de la nuit. Si Valence est réputée pour sa fameuse paëlla, les tapas ne sont pas en reste. Il existe une multitude de restaurants, de bars et de tavernes pour découvrir les spécialités culinaires du coin. Nous avons privilégié les établissements dans les rues piétonnes et les petites places plutôt que ceux des grandes artères. Nous avons vécu à l’heure espagnole tout le long de notre séjour.

Un havre de paix: le parc botanique

Lors de notre découverte du centre historique, nous avons fait une halte dans le parc botanique de Valence. Si Valence a la chance d’avoir un immense parc en plein coeur de ville (j’en parlerai dans la deuxième partie), le parc botanique vaut aussi le détour. J’y ai découvert des variétés de plantes dont j’ignorais l’existence. Tout est joliment aménagé et les serres datant du XIXe siècle donnent un air romantique à la balade.

Valence a encore bien d’autres points d’intérêts qui se prêtent parfaitement au tourisme familial.

La suite au prochain épisode!

 

 

 

À propos maelivia

Maman de deux tourbillons et épouse aimée et aimante d’un Basket Ball addict. Je suis une une « Mompreneur » passionnée par le DIY, particulièrement la couture. Une Impression de Liberty, c'est aussi une chaîne YouTube enrichie chaque mois par de nouveaux contenus.

3 comments on “Escapade estivale en Espagne, première partie

  1. Ping : Escapade estivale en Espagne, deuxième partie – Une Impression de Liberty

  2. Votre article me donne bien envie de me rendre à Valence, je n’y ai encore jamais été ! De mon côté, je vous conseille vivement Tenerife dans les Îles Canaries, un vrai petit paradis 🙂

    Aimé par 1 personne

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :