Projet couture de l’extrême #4 #5 #6

Cette tenue de mini basketteuse est un prototype réalisé en vue de mon prochain RDV avec la Boutique de Gestion. Avant d’intégrer la couveuse d’entreprise, je dois soumettre des exemples de produits que je souhaite commercialiser. Un nouvelle étape dans mon projet professionnel.

Concernant le « Projet Couture de l’Extrême », cette tenue se compose de trois éléments issus de ma liste:

  • le maillot de basket
  • le short
  • le bandeau pour les cheveux

Pour créer cet ensemble, je suis quasiment partie d’une feuille blanche. Je me suis juste inspirée d’un maillot et d’un short existants pour le gabarit, mais en redessinant complètement les coupes. Le tissu a été acheté en solde en fin de semaine dernière. Mon mari; professionnel du basket; a froncé les sourcils en voyant ce jersey bariolé. J’avoue que je ne voulais pas mettre des milles et des cents dans ce premier essai. Dans le meilleur des mondes, les prochains exemplaires seront en mesh uni.  Reste à trouver un bon filon d’approvisionnement.

Au niveau du résultat, je suis assez mitigée. La coupe du short et du maillot est exactement celle que je voulais. C’est au niveau des finitions que le bât blesse. J’ai posé le biais après coup, d’où un effet rafistolage à certains endroits. Quant au flocage, j’ai opté pour un appliqué fait à partir de biais, fixé par un point fantaisie. Si au départ j’aimais le côté rigolo et enfantin, finalement, je suis déçue par le rendu plutôt brouillon. Le bandeau est aussi beaucoup plus simpliste que je ne l’imaginais au départ. Mais je m’y suis reprise à trois fois afin d’avoir un résultat convenable.

A l’essai, l’ensemble est une taille trop grande pour ma petite. Mais cela devrait lui aller pile poil pour sa rentrée sportive. En attendant, elle est à l’aise pour bouger et pour marquer des paniers.

Pour ma part, la réalisation de cet ensemble m’a permis d’avancer à grand pas dans le projet couture de l’extrême. Plus que 14 ouvrages à faire… Ahem…

PCE 001